> Télécharger
Retour

03/05/2012

Fort d’un bilan 2011 satisfaisant, Heppner est bien armé pour affronter 2012

Noisy-le-Sec, 3 mai 2012. Heppner, l’un des premiers organisateurs indépendants de transport et de logistique en France, a traversé 2011 sans embûches, année pourtant marquée par une actualité concurrentielle souvent difficile. L’entreprise a fait preuve d’une bonne résistance à la crise et en sort renforcée et confortée dans sa stratégie, enregistrant en 2011 une progression de son chiffre d’affaires consolidé porté à 549 M€ (+ 5%) et une forte amélioration de son résultat consolidé à hauteur de 4,9 M€ (+ 26 %).

Dans un environnement conjoncturel et concurrentiel particulièrement mouvant.

L’année 2011 a été marquée par une actualité concurrentielle dense, dans un marché en pleine restructuration, comme en témoignent les dernières opérations de concentration dans le secteur.

Le secteur de la messagerie en particulier sort très fragilisé de la crise économique, qui a révélé les faiblesses des entreprises les moins solides, et d’un certain nombre de réseaux. La baisse des volumes et la pression sur les prix ont eu raison de certains acteurs tels que DHL, Mory ou encore Sernam. Après ces rachats et restructurations, le paysage est actuellement en cours de recomposition.

Les réalisations d’Heppner en 2011

Malgré ce contexte difficile, Heppner tire son épingle du jeu en affichant des performances satisfaisantes, avec une progression de son chiffre d’affaires consolidé, porté à 549 M€
(+ 5%) et une forte amélioration de son résultat consolidé à hauteur de 4,9 M€ (+ 26 %).

Grâce à son offre diversifiée, le groupe a globalement su gagner des parts de marché en améliorant sa rentabilité, ce qui lui permet de poursuivre sa croissance et de maintenir ses investissements d’avenir.

TABLEAU

En 2011, l’activité de l’entreprise a été principalement tirée par l’International terrestre, en hausse de 13 %. Cette progression a été particulièrement forte en Europe du sud, notamment au Portugal et en Turquie. L’axe franco-allemand affiche également des résultats supérieurs aux taux du marché – les 6 agences allemandes du groupe ayant progressé de plus de 16 %.

De même, l’overseas a vu une progression de sa marge brute de 10%. Après avoir bénéficié d’un développement particulièrement fort au premier semestre, en raison du dynamisme des pays émergents, l’overseas a subi un ralentissement en fin d’année essentiellement sur les imports d’Asie, du fait de l’environnement économique incertain.

L’activité Affrètement national a, elle aussi, enregistré une croissance soutenue et continue, de l’ordre de 10 %, pour atteindre 85 M€.  Des reports de trafics, dus aux défaillances de nombreux concurrents, ainsi qu’une bonne fidélisation des clients, grâce à une qualité de service accrue, sont les principales raisons de ce succès.

Les activités messagerie France et logistique ont, quant à elles, maintenu leurs niveaux d’activité de 2010.

Les raisons d’une success story

Le succès et la pérennité d’Heppner reposent sur une stratégie atypique, lui permettant non seulement de faire face aux épreuves des années passées mais aussi d’afficher des résultats meilleurs que ceux de ses concurrents.

Le premier facteur de succès repose sur la stratégie stable et durable de l’entreprise, qui a fait le choix de conserver son indépendance depuis 1925 dans le cadre d’un capital familial. Par une vision à long terme et des choix raisonnés, les dirigeants successifs ont construit une entreprise solide et saine. Heppner assure la poursuite de cette stratégie en intégrant progressivement la 4ème génération.

Un « mix produits » cohérent permet aux différents métiers d’équilibrer leurs performances et aux activités les plus dynamiques d’assurer une croissance solide et régulière. Avec des risques répartis entre le marché national, les marchés internationaux et la logistique, Heppner est moins vulnérable aux crises et s’assure des gains de parts de marché tout en améliorant sa rentabilité.

Heppner s’appuie également sur sa dynamique partenariale. Avec une forte volonté d’internationalisation, l’entreprise a instauré dès les années 60 des partenariats avec d’autres entreprises de transport, leaders sur leur marché géographique. Ces réseaux lui permettent aujourd’hui de rivaliser avec les plus grands réseaux intégrés.

Heppner a ainsi fondé le réseau System Alliance Europe, lui donnant accès à 26 pays en Europe. Les 51 partenaires du réseau génèrent par an plus de 3 millions de positions soit 1,7 millions de tonnes de fret. Avec 1 658 lignes actives en Europe, ce réseau est un des plus puissants que possède un groupe en France.

Heppner s’assure, par ailleurs, une présence à l’échelle mondiale en s’appuyant sur son partenaire Hellmann Worldwide Logistics qui lui ouvre les portes de 134 pays pour ses activités aériennes et maritimes.

Avec un cash-flow de 10 M€ réalisé en 2011, Heppner a la capacité de financer ses investissements et les moyens d’investir sur l’avenir. Sa politique de partenariat européen lui permet de se concentrer sur ses activités commerciales et opérationnelles nationales. Ces dernières années, l’entreprise a notamment construit une agence par an en France.

Enfin, Heppner peut compter sur des équipes très impliquées. Valorisant pleinement l’esprit entrepreneurial, via une organisation basée sur la décentralisation et la subsidiarité. Heppner responsabilise ses collaborateurs à tous les niveaux hiérarchiques. Elle mise également sur les jeunes talents, en intégrant et formant de nombreux collaborateurs : au sein de son école de vente ou en alternance.

2011 : une année riche et satisfaisante pour Heppner

Les engagements et les choix opérés par Heppner en 2011, dans le cadre de sa stratégie de développement, témoignent de sa volonté d’anticipation et d’investissement dans l’avenir :

•    Engagement pour le développement durable

Dans ce domaine, Heppner a signé, le 6 avril, la charte d’engagement volontaire de réduction de ses émissions de CO2. Et elle a renouvelé une partie de sa flotte avec l’introduction de 180 PL écologiquement performants équipés de la motorisation EEV (Enhanced Environmentally friendly Vehicle). Ce renouvellement, pris sous forme locative, représente un investissement de 11 M€.

•    Investissements immobiliers

Heppner a inauguré 2 agences en 2011. L’agence de messagerie de Metz (6 700 m2) a nécessité un investissement total de 5,5 M€, financé sur fonds propres. Le nouveau site de Grenoble (2 900 m2) a marqué une étape supplémentaire en Rhône-Alpes, où l’entreprise a massivement investi en immobilier ces dernières années. Cet investissement de 3 M€ a, lui aussi, été financé sur fonds propres.

•    Innovations technologiques

Dans le prolongement de la redéfinition de son offre globale, Heppner a renforcé son niveau de service avec le lancement de sa nouvelle interface client pour la gestion de leur flux, baptisée « Portail ». L’accès à cet espace privatif permet aux clients du groupe un suivi de leurs expéditions de la préparation de commande jusqu’à la livraison au destinataire final.

•    Renforcement de l’international

Les perspectives de croissance d’Heppner sont importantes sur les flux internationaux où les marchés sont plus dynamiques. L’international constituant un axe de développement fort,  l’entreprise a renforcé ses offres aussi bien en terrestre qu’en overseas.

Pour sa prestation Europe, Heppner a ouvert 3 nouveaux pôles dans ses agences d’Orléans, de Nice et d’Avignon. Désormais, les 30 services internationaux du groupe génèrent quotidiennement 2 750 positions soit 2 810 tonnes en export, et 2 300 positions soit 710 tonnes de fret en import. Avec 130 lignes directes entre la France et l’Europe, Heppner propose à ses clients le réseau de transport européen le plus performant du marché.

Pour l’overseas, l’installation d’une délégation commerciale à Shanghai et la création d’un service aérien dans l’agence de Tours ont permis à Heppner de se rapprocher de ses clients. Dans le cadre du partenariat avec Hellmann Worldwide Logistics, l’activité s’est en parallèle renforcée sur deux secteurs porteurs pour l’entreprise : la santé et l’automotive.

Des perspectives 2012 prometteuses

Avec un chiffre d’affaires de 143 M€ au 1er trimestre, Heppner réalise une croissance de 4 % par rapport à 2011 et améliore son résultat.

Heppner compte réaliser de multiples investissements dans des domaines stratégiques :

•    Investissements immobiliers

Après l’acquisition et la construction de plusieurs sites ces dernières années, à Lyon, Toulouse, Grenoble et Metz, Heppner poursuit ses investissements. Trois nouvelles agences de messagerie verront bientôt le jour dans l’ouest de la France, lui permettant d’accroître son implantation dans cette région :

–    La construction de nouveaux locaux à Quimper, 1 600 m2 de surface sur 6 000 m2 de terrain, permettra au groupe de disposer en septembre prochain d’un tout nouveau site.
–    L’acquisition d’un bâtiment à Angers, 3 500 m2 sur un terrain de 21 500 m2, dont l’installation est prévue au cours du 3ème trimestre de cette année.
–    La construction d’une nouvelle agence à La Roche-sur-Yon, 5 000 m2 de surface sur un terrain de 24 500 m2, dont  la livraison est prévue en mars 2013.

•    Innovations technologiques

Heppner confirme son investissement dans les nouvelles technologies avec son projet d’informatique embarquée Mercure (montant de l’investissement : 5 M€) permettant d’offrir en temps réel à ses clients une information précise et rapide jusqu’au destinataire final.

•    Qualité

Fidèle à son engagement Qualité, Heppner est en train de renouveler sa certification ISO 9001, et d’obtenir le label Certipharm pour l’ensemble du groupe. Cette démarche s’accompagne d’une animation permanente en région : challenges qualité, système de bonus-malus, campagnes de sensibilisation du personnel…

•    Développement durable

Heppner poursuit sa démarche citoyenne et s’est engagé à réduire de 9 % ses émissions de CO2 d’ici 2013. Dans le prolongement de la signature de la charte Ademe, Heppner prévoit un programme de formations de ses chauffeurs à l’éco-conduite ainsi que le renouvellement de 50 nouveaux PL équipés de la motorisation EEV. A terme, plus de 80 % de la flotte arborera une norme supérieure ou égale à l’EURO IV.

Après avoir investi directement 6 Millions en 2011, auxquels il faut ajouter 11 Millions en matériel de transport, Heppner prévoit d’investir 10 Millions d’euros en 2012.